Retour à l'accueil                                Retour au menu



            Eclipses


Tu as beau faire que tes yeux te plissent
Elles se produisent à intervalle régulier


Tu as beau te plaindre et tortiller du nez
Toujours autour de toi il y aura des éclipses


Tu peux bien de tes prières les conjurer
Il en est ainsi des astres que tu adores


Que leur teint soit fait d'argent ou d'or
Un gouffre doit un jour les dissimuler


Ce sont des astres libres et aériens
Tu peux les aimer et tenter de les étreindre


Mais pas les étouffer ni les contraindre
Sans faire de ces étoiles de la poussière de rien